Quel temps en Jordanie en février ?

La Jordanie est un pays situé dans le Moyen-Orient et bénéficiant d’un climat méditerranéen. Le mois de Février est le deuxième mois de l’année et il appartient à la saison hivernale.

Lorsque vous prévoyez un voyage en Jordanie en Février, vous avez besoin de connaître ses conditions météorologiques pour être préparés. Dans cet article, nous allons examiner les principales caractéristiques du climat en Jordanie en Février et ce qui s’y attend.

Les températures moyennes en Jordanie en février

En général, Février est le plus froid des mois hivernaux en Jordanie. La température moyenne à Amman, l’une des plus grandes villes de Jordanie, se situe entre 5°C et 15°C. Les températures maximales et minimales peuvent respectivement atteindre 20°C et -3°C. Lorsque vous voyagez dans les régions montagneuses et désertiques, les températures peuvent descendre nettement plus bas, jusqu’à -10°C.

Dans le sud du pays, les températures sont plus élevées qu’ailleurs en Jordanie en Février. Dans certaines régions, les températures peuvent atteindre 25°C durant la journée et 14°C la nuit. Cependant, ces températures sont très rares et ne durent pas longtemps.

Précipitations en Jordanie en février

Les précipitations en Jordanie au cours du mois de Février sont assez rares et variables selon les régions. Vous pouvez vous attendre à une moyenne de 2 heures de pluie par jour dans les zones montagneuses et à moins de 0,5 heures de précipitations par jour dans les zones désertiques. La pluie peut tomber sous forme de bruine ou de fortes averses.

Le taux d’humidité moyen est relativement bas, mais il peut augmenter pendant les jours pluvieux. Les nuages peuvent rester dans le ciel pendant plusieurs heures et certains jours, il y a des nuages couvrant le ciel toute la journée. Découvrez quand voyager en Jordanie ?

YouTube video

Activités et attractions à visiter en Jordanie en février

Bien que Février soit le mois le plus froid de l’année en Jordanie, il offre encore de nombreuses possibilités d’explorer le pays et découvrir ses sites historiques et naturels. Voici quelques activités et attractions à voir en Jordanie en Février :

  • Ville Rose de Petra : située à environ 180 km au sud de la capitale Amman, Petra est une ancienne cité nabatéenne qui date de plus de 2000 ans. Elle est connue pour ses sculptures et gravures rupestres spectaculaires et est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Désert de Wadi Rum : situé à environ 250 km au sud-est de Amman, Wadi Rum est un immense et spectaculaire plateau de désert recouvert de montagnes rouges. Il offre des activités telles que le canoë, la randonnée, le camping et le ski nautique.
  • Châteaux Croisés : connus sous le nom de «Château des Croisés», ces monuments historiques datent du Moyen Âge et reflètent l’architecture des croisades européennes. Ils se trouvent dans la ville de Ajloun, à environ 30 km au nord-ouest d’Amman.
  • Mer Morte : c’est la plus grande et la plus salée des mers intérieures du monde. Elle se trouve à environ 45 km à l’est de Jéricho et constitue une destination populaire pour les poissons curatifs et un spa unique.
Découvrez aussi :  Quel temps en Grèce en janvier ?

Février est un excellent mois pour explorer la Jordanie et découvrir son riche héritage culturel et architectural. Il est également le bon moment pour profiter des thermes thermaux et des grottes souterraines qui se trouvent dans le pays.

Si vous voyagez en Jordanie en Février, vous devrez probablement porter des vêtements chauds et imperméables et vous assurer de toujours avoir suffisamment d’eau et de nourriture. En outre, gardez à l’esprit que la météo peut changer rapidement et qu’il peut y avoir des pics de chaleur imprévisibles, alors assurez-vous d’avoir des vêtements adaptés.

Février est considéré comme le mois le plus froid de l’année en Jordanie. Cependant, il offre toujours aux visiteurs la possibilité d’explorer le pays et de découvrir ses trésors historiques et naturels. Si vous prévoyez de voyager en Jordanie en Février, il est important de connaître ses conditions météorologiques et de s’habiller en conséquence.