Quels sont les pays traversés par le Mékong ?

Le Mékong est un fleuve asiatique long de 4 800 km qui prend sa source dans les hauteurs du Tibet, en Chine. Il traverse ensuite le Myanmar (Birmanie), le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam, avant de se jeter dans l’océan Pacifique.

Le Mékong est un cours d’eau très important pour plusieurs millions de personnes des pays qu’il traverse. Ces derniers utilisent son eau pour irriguer leurs champs, en pisciculture, comme voie de navigation, et pour d’autres usages essentiels. Ses affluents alimentent également les réservoirs et barrages hydro-électriques qui fournissent de l’énergie à toute la région.

Dans quels pays s’étend le fleuve Mékong ?

Le Mékong se divise en de nombreux bras et coule à travers cinq pays différents :

  • La Chine, où il prend sa source et où il est connu sous le nom de Lancang Jiang.
  • Le Myanmar, où il s’appelle Nyi-ma-kha.
  • Le Laos, où on le surnomme « Mae Khong ».
  • La Thaïlande, où il est appelé Mae Nam Khong.
  • Le Cambodge, où il est désigné sous le nom de Tonlé Sap.
  • Le Vietnam, où il s’intitule Thuan Tien.

Le fleuve sort du territoire chinois au sud du lac Dianchi et poursuit sa route vers l’est, en direction du Yunnan. La partie chinoise du fleuve couvre une distance d’environ 2000 km et traverse également le Qinghai, le Tibet et le Yunnan.

Quel est le trajet du Mékong à partir de la Chine ?

Une fois entré en Birmanie, le fleuve s’oriente vers le sud-ouest. Dans ce pays, il parcourt environ 600 km et prend fin à la frontière entre le Myanmar et le Laos.

Découvrez aussi :  Que visiter à Sofia : les incontournables

Ensuite, le fleuve s’engage dans une portion de 200 km en territoire lao. Il se dirige ensuite vers le sud et commence à marquer un coude vers la Thaïlande après avoir parcouru environ 680 km, avec un large delta qui s’étend surtout au Cambodge.

Le Mékong se scinde alors en deux, formant un autre bras appelé « Bassac River », qui continue à serpentiner vers le Cambodge. Quand le Bassac rejoint le Mékong, ce dernier suit un grand arc vers l’est et atteint finalement le Vietnam, où il se jette dans le delta du Mékong et se termine à Haï Long Bay.

Quel impact a le Mékong sur la vie des habitants des pays traversés ?

Le fleuve Mékong est un vecteur primordial pour la vie de millions de personnes des six pays traversés par ses eaux. Les gens font usage de l’eau du fleuve pour l’irrigation et la culture, mais aussi pour la production agricole et l’approvisionnement en poisson.

Le fleuve offre également une source inestimable d’hydroélectricité. Il sert à produire plus d’un tiers de l’énergie consommée par le secteur industriel et commercial des pays riverains. Son importance est encore renforcée par le fait qu’aucune alternative praticable n’existe actuellement. De plus, le fleuve est un moyen de transport clé pour les populations des pays traversés, car il relie les villes et villages entre eux.

Ainsi, le fleuve Mékong joue un rôle fondamental pour la survie et le bien-être des habitants des six pays concernés. Les habitants ont donc besoin d’une gestion durable des ressources en eau et doivent trouver des moyens de protéger le fleuve contre les effets néfastes de l’exploitation humaine.